Yeumbeul : Une dame rend aveugle les filles de son ex-coépouse en mettant de…

Un cas de maltraitance des enfants défraie la chronique dans la banlieue. En effet, une femme maltraitait les deux filles de son ex-coépouse jusqu’à les rendre aveugles, rapporte L’Observateur. La dame a été dénoncée par Babacar Ciss et Mamadou Diop, respectivement délégué de quartier et imam de Darou Salam 1 de Yeumbeul.
Les deux filles, F. Guèye et N. Guèye, se faisaient enchaîner par leur tante. L’imam déclare même que F. Guèye piquait des crises et avait des cicatrices sur le corps.

Interrogé par l’imam, la tante a déclaré que la fille avait fait une chute dans les toilettes et les crises étaient dues aux faits qu’elle n’avait pas pris ses médicaments.

De l'”Omo” dans leurs yeux

Les voisins, accablés par la souffrance des filles, décident d’alerter le délégué de quartier. Pourtant, les deux filles avaient informé leur père, Modou Guèye, de leur situation difficile dans la maison. F. Guèye déclare avoir vu sa belle-mère cogner la tête de sa sœur contre le mur jusqu’à ce qu’elle pique une crise.

À la barre, les deux jeunes filles déclarent qu’elles ont perdu la vue à cause du savon en poudre “Omo” que la mise en cause mettait dans leurs yeux. La mère des deux filles ajoute que ses enfants l’ont informée que leur belle-mère “mettait dans leur sexe des tubes oranges et que les filles n’étaient plus vierges. Elle mettait même du gas-oil sur leur tête, prétextant qu’elles avaient des poux.

La belle-mère est poursuivie pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la cécité sur des enfants. Le procès a été renvoyé au 24 décembre prochain, informe toujours la source.