3 Camerounais Se Font Passer Pour Des Agents De La Fédération De Foot Et Grugent Des Jeunes Rêvant De Devenir Pros

Women train with their club on an astro turf football pitch in the Sudanese capital Khartoum on August 21, 2019. The Sudanese federation announced it would launch the country’s first ever women’s club football league in the first week of September. Women’s football was almost non-existent under the rule of Islamist general Omar al-Bashir but many women now hope the new transitional authorities that took over following the military ruler’s downfall will support their rights and freedoms. / AFP / Jean Marc MOJON

Mis aux arrêts avant-hier après une plainte pour arnaque, les trois Camerounais se sont fait passer pendant un certain temps pour des membres de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF).

En effet, rapporte EnQuête, ils ont fait croire à des jeunes rêvant de devenir professionnels dans des clubs étrangers, la possibilité d’obtenir un contrat en contrepartie de 300.000 FCFA payables en plusieurs tranches. Seulement, après avoir mis la main sur l’intégralité de la somme, ils disparaissent.

Certains des footballeurs n’ayant pas signé de contrat ni des nouvelles de leurs bourreaux, ont eu recours aux pandores pour avoir gain de cause. Saisie de plusieurs plaintes, la brigade de recherches de la Gendarmerie de Faidherbe s’est lancée aux trousses des faussaires qui ont vite été interpellés et placés en garde à vue. En attendant d’être déférés, les trois Camerounais ont empoché 30 millions de F CFA tirés de cette arnaque.

Cependant, ils n’en sont qu’au début des difficultés. En effet, depuis l’éclatement de l’affaire, la brigade enregistre les dépositions d’autres jeunes qui auraient également été escroqués par les Camerounais.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.