Eto’o: sa solution radicale pour lutter contre le racisme en Italie

Le racisme dans les stades en Italie connaît une forte expansion plusieurs mois maintenant. Blaise Matuidi, Romelu Lukaku, Kalidou Koulibaly ou encore Moïse Kean sont quelques victimes ayant subi les cris de singe au cours de certains matchs.

Face aux dirigeants de la série A qui n’arrivent pas à prendre des décisions qui s’imposent, les footballeurs victimes ont chacun leur petite idée pour lutter contre ce fléau.

Blaise Matuidi a mis les dirigeants en garde sur de telles attitudes. L’international français a décidé de quitter le stade s’il est encore une fois de plus victime des injures racistes au cours d’une rencontre de football.

Samuel Eto’o qui en a aussi été victime quelques fois dans les terrains de football pense que cette idée de Matuidi est la bonne.

L’attaquant camerounais qui en a d’ailleurs été victime à plusieurs reprises a profité au cours d’une interview accordée au journal la Gazetta dello Sport pour faire savoir :

“Bien sûr qu’il faut quitter le terrain. Le football deplace beaucoup d’argent, mais la plupart des acteurs qui le génèrent sont noirs. Si un jour avec l’appui des joueurs blancs, ils décident de ne pas jouer ici, je pense que tout changerait rapidement” déclaré l’ex-attaquant de l’inter de Milan.

Reste à savoir si tous les différents protagonistes épouseront cette idée de Samuel Eto’o.