IAAF: Le procès de Lamine Diack renvoyé au mois de juin




Le procès de Lamine Diack, l’ancien président de la Fédération internationale, s’est ouvert lundi à Paris. Il est soupçonné lui et son fils Massata Diack d’être au cœur d’un système de corruption visant à couvrir des cas de dopage de sportifs russes.

Renvoi…

Le parquet national financier a en effet demandé un renvoi immédiat du procès, en raison de problèmes de procédure. La demande a été acceptée, et le procès renvoyé au moins jusqu’au mois de juin.

Décision…

D’après nos confères de Lequipe, la décision s’explique notamment par le fait que le Sénégal a fait parvenir très récemment des actes d’enquête, qui avaient été demandés par les juges d’instruction en 2016, et auxquels Dakar n’avait jusque-là jamais répondu.

Massata…

De l’autre coté, l’audition de Pape Massata Diack, ancien conseiller marketing de l’IAAF, réfugié à Dakar depuis le début des investigations, et qui n’a jamais répondu à la justice française, fait partie des éléments clés du procès.