Malaise au Cng : Yékini dévoile tout




Membre du comité national de gestion de la lutte de son état, Yékini a fait un aveu de taille, sur le plateau de Itv.

Fustigeant le mutisme du président du Cng, Alioune Sarr face à la mauvaise passe que traverse le sport national, il déclare que « la structure doit être réformée, car le Cng, dans sa configuration actuelle, après plus de 20 ans, ne peut plus régler les problèmes de la lutte ».

Ce constat, aux yeux de l’ancien Roi des arènes n’est pas sans conséquence. « C’est à l’origine du manque d’assiduité de beaucoup de membres », regrette l’invité de Malick Thiandoum.

Cependant, Yahya reconnait la bonne volonté qui anime Alioune Sarr et son équipe dont il fait partie, mais clarifie-t-il, « ces acteurs sont à bout de souffle ».