Que doit donc faire un joueur africain pour remporter le Ballon d’Or ?

Le Ballon d’or France Football est la distinction qui prime le meilleur joueur du monde. Une distinction qui se base sur trois critères majeurs : la performance individuelle, collective et la classe du joueur. Cette année, 5 joueurs sont nommés pour la gagner. Sadio Mané en fait partie mais tout porte à croire qu’il ne sera que 5e dans cette liste, au final.

Une énorme injustice qu’il a lui-même décriée. Avant lui, Samuel Eto’o avait aussi montré du doigt ce fonctionnement qui lèse les joueurs issus du continent africain. Pas reconnus à leur juste valeur, ils doivent faire deux fois plus que les autres joueurs du monde. Didier Drogba ne nous démentira pas.

Ballon d’or, de l’exemple de Sadio Mané
Prenons le cas de Sadio Mané cette saison et voyons-le comme s’il était Lionel Messi. Débat il n’y aurait plus, à coup sûr, sur le fait qu’il mérite ou non le ballon d’or. L’attaquant sénégalais de Liverpool a été auteur d’une saison XXL avec Liverpool et pourtant, prémices de sa défaite prochaine au Ballon d’Or France Football, il n’a pas été désigné parmi les 3 meilleurs joueurs de l’année par l’UEFA.
A la place, ladite instance a nommé Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Virgil Van Djik. La nomination du dernier nommé ne souffre d’aucune contestation. Seulement pour les deux autres, souvent vus comme incontournables dans le football, c’est très discutable.

Le Portugais a été sorti prématurément par l’Ajax et n’aura marqué que 6 buts en 9 matchs. Le second lui, n’a rien pu faire face à la déroute barcelonaise. Durant la « remontada » subie par ses pairs, Lionel Messi n’a pas été en mesure, tout comme le reste de l’équipe, de réagir face à la vague des Reds dont Sadio Mané.

Que doit donc faire un joueur africain pour remporter le Ballon d’Or ?
Il faut souligner que cette année, partout où est nommé Virgil Van Djik, Sadio Mané devrait être à ses côtés. Ils ont tout remporté ensemble. Leurs parcours sont similaires, identiques sur le plan collectif.

Cette saison, Sadio Mané a été meilleur buteur de la Premier League (22 buts), aux côtés de Salah et Aubameyang. Avec Liverpool, il a été vice-champion du championnat anglais. En Ligue des Champions, le Sénégalais a été acteur majeur du triomphe des Reds (4 buts en 13 matchs). Pour boucler la boucle européenne, le voici double buteur devant Chelsea en Supercoupe d’Europe.
Sadio Mané s’en est pas arrêté là. Il a été vice-champion d’Afrique avec le Sénégal. Avec sa sélection nationale, il parvient à marquer 3 buts et une passe décisive en 6 sorties. Pièce maîtresse du jeu des « Lions », il est la star incontestée du continent cette saison.

Finalement, c’est à se demander si un jour l’on verra encore un africain gagner ce ballon d’or après Georges Weah. Il faudrait faire une saison parfaite, extrêmement parfaite ? Pour que Sadio Mané gagne ce ballon d’or il lui fallait : une Coupe d’Afrique dont il sort meilleur buteur et meilleur passeur, une Premier League dont il sort meilleur buteur et meilleur passeur, une Ligue des Champions dont il sort meilleur buteur et meilleur passeur, une Supercoupe d’Europe dont il sort meilleur buteur et meilleur passeur.

C’est injuste !