Reconquête de la couronne : Le cas Eumeu Sène inquiète




Reconquérir la couronne de «Roi des arènes» qui est posé au sommet du crâne de Modou Lô, depuis le 28 juillet 2019, au soir de sa victoire un coup Ko au stade Léopold Sédar Senghor, est pour certains ténors une équation à mille inconnues. Eumeu Sène en fait partie. Le chef de file de l’écurie Tay Shinger est dans un dilemme pour la course au titre qui hante le sommeil de plus d’un. En effet, le lutteur de Pikine devra encore patienter pour espérer un combat royal. Une longue attente, sans doute.

Le Roi des arènes qui vient de tendre la perche au jeune loup Ama Baldé oblige sa dernière victime à regarder ailleurs pour espérer nouer le «ngimb». Du coup, parmi les adversaires qui se positionnent pour l’affronter figurent Bombardier, Lac De Guiers ou encore Tapha Tine. Mais Eumeu Sène opterait sans doute pour le B52 de Mbour si le combat entre celui-ci et Reug Reug ne parvient pas à être ficelé. Une belle revanche. De même que le «Djiato de Guédiawaye», Mac de Ngiers 2, qui réclame une revanche.

Tous les deux restent de potentiels adversaires d’Eumeu Sène. Ce dernier doit passer obligatoirementpar ces deux «géants» pour se refaire une santé dans le sport de chez nous. En espérant toutefois qu’il obtienne encore un combat royal. Un «rêve fou» pour le fou de Tayshinger.