Adja Soda Bousso, chanteuse : »Ma voix rauque, c’est la volonté divine et non à cause de l’alcool ».

Soda Bousso répond à ses détracteurs. Taxé de tous les noms d’oiseaux par ses pourfendeurs, la chanteuse sort de sa réserve pour éclairer la lanterne.Adja bousso

A ceux et celle qui disent qu’elle est alcoolique ou encore qu’elle a un penchant pou le lesbianisme, cette proche de Mbaye Dièye Faye assène ses vérités.

« Les gens qui disent du mal de moi, je ne peux les empêcher de le faire, mais ils ne me verront jamais m’adonner à ces pratiques. Ceux qui inventent cela, n’ont aucune preuve de ce qu’ils avancent. Chacun est libre de mener la vie qu’il désire.

Heureusement que je n’ai pas de penchant lesbienne.  Je ne bois pas, je ne suis pas une pute. Je suis une personne bien. Mais certaines paroles sont que murmures et je me dis responsable puisque je ne suis pas obligée de me justifier. Le plus important est que ma famille et mes amis me respectent. Qui connait ma voix et celle de Diabou Seck sait que c’est la même. Ma voix rauque, c’est la volonté divine et non à cause de l’alcool… « , a répondu l’artiste dans le journal la Tribune.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*