Administration financière : Gningue n’est plus Elimane des Douanes, Seynabou Niang quitte le Fisc

Elimane Saliou Gningue et Mme Seynabou Niang Thiam, respectivement directeur général des Douanes et Dg des Impôts et Domaines, sont démis de leurs fonctions hier en Conseil des ministres.

Papa Ousmane Guèye, inspecteur général d’Etat de 1ère classe, hérite de l’administration douanière alors que Cheikh Ahmed Tidiane Ba, inspecteur principal des Impôts et Domaines, est le nouveau patron des services fiscaux.

Derrière ces nominations, on note une volonté du ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, de reprendre en main ces deux services importants de l’administration financière.

Les administrations douanières et fiscales sénégalaises ont de nouveaux patrons. Elimane Saliou Gningue et Mme Seynabou Niang Thiam, respectivement, directeur général des Douanes et Dg des Impôts et Domaines ont été démis, de leurs fonctions, hier, en Conseil des ministres.

Papa Ousmane Guèye, inspecteur général d’Etat de 1ère classe, a hérité de la Direction générale des Douanes et Cheikh Ahmed Tidiane Ba, inspecteur principal des Impôts et des Domaines, est le nouveau patron de l’Administration fiscale.

Ces mesures interviennent dans un contexte de réforme du système des finances publiques, qui devrait aboutir à une réorganisation des différents démembrements du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. D’après une source proche de ces services, le départ de M. Gningue de la Direction générale des Douanes et de Mme Thiam des Impôts et Domaines est lié à une opération de reprise en main de ces administrations financières par Amadou Ba, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Pour ce qui concerne les Douanes, la tutelle soupçonnait une certaine dépendance des services douaniers avec leur ancien patron, Mouhamadou Makhtar Cissé, promu alors ministre délégué chargé du Budget. Notre interlocuteur ajoute qu’il se murmurait même l’existence d’un réseau clientéliste installé au niveau des Douanes. Et à travers la nomination de l’Ige Papa Ousmane Guèye, le ministre Ba a décidé de rétablir l’ordre dans l’administration douanière.

S’agissant de l’Administration fiscale, ce qui a le plus irrité Amadou Ba, c’est la lettre de démission que Mme Seynabou Niang avait déposée sur sa table. Le ministre, informe-t-on, n’a pas du tout digéré cet acte.

Depuis lors, Ba ne faisait plus confiance à son successeur à la Dgid, qui a été son adjointe pendant plusieurs années à cette même direction. C’est comme si un ressort s’était cassé entre eux. Leurs relations, d’après toujours nos sources, n’étaient pas au beau fixe. Il fallait donc trouver un prétexte pour débarquer Mme Thiam pour proposer un autre inspecteur principal des Impôts et des Domaines, en qui le ministre plaçait une entière confiance.

D’autres cadres du ministère des Finances ont été promus hier. Il s’agit de Mamadou Moustapha Ba. Cet économiste planificateur est nommé directeur général des Finances au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, en remplacement de Massar Wagué, appelé à d’autres fonctions. M. Ba était le directeur de la Coopération économique et financière de la Direction générale des Finances au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. Ce poste est hérité par Abdoulaye Dieng, inspecteur principal de la Coopération.

La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) a aussi changé de patron. Pierre Ndiaye a été remplacé à ce poste par Serigne Moustapha Sène, docteur en économie.

dialigue@lequotidien.sn

In the Spotlight

Le déminage en Casamance ne fait pas l’unanimité

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Au sud du Sénégal, les opérations de déminage de la Casamance ont repris depuis le 27 février 2019. Tout s’est arrêté après l’enlèvement de cinq démineurs mardi 14 mai. La perspective d’une reprise des activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*