Aéronautique: Premier drone supersonique 100% algérien annoncé pour 2016

Image d’archives: Drones de surveillance
Image d’archives: Drones de surveillance
Image d’archives: Drones de surveillance

Le directeur général de la recherche scientifique et du développement technologique (RDST) de l’Algérie, Hafidh Aourag a annoncé lundi que son pays mettra sur le marché en 2016 un drone supersonique actuellement en fabrication par des ingénieurs.

Intervenant lors d’une rencontre à Oran (400 km à l’ouest d’Alger), en marge de la cérémonie de clôture du Salon international des Véhicules aériens autonomes (UAV), Hafidh Aourag a annoncé que l’appareil très sophistiqué sera opérationnel dès 2016.

Les travaux de fabrication de ce drone seront conduits par l’Université algérienne de Blida qui vient d’ailleurs de signer un accord de coopération scientifique avec le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR) d’Afrique du Sud.

Aourag a expliqué que l’annonce va dans le prolongement des travaux démarrés depuis 2010 par les universités et centres de recherche algériens pour mettre au point des drones pour usage civil et militaire.

Les drones supersoniques se distinguent des autres types de véhicules aériens autonomes par leurs turboréacteurs qui leur permettent d’atteindre une vitesse importante.

En outre, le directeur général de la Recherche scientifique et du développement technologique (RDST) de l’Algérie a souligné que la conception et la fabrication des autres catégories de drones sont déjà parfaitement maîtrisées en Algérie.

Ainsi donc après l’Afrique du Sud qui a lancé le premier drone 100% africain il y a environ deux mois, c’est autour de l’Algérie de se mettre en exergue avec des drones supersoniques.

© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*