Affaire Dangote : Des petits-fils de Serigne Touba renient leur frère

Cheikh Amar
Cheikh Amar
Cheikh Amar

A son retour de la Mecque où il est présentement pour son pèlerinage, Cheikh Amar n’éprouvera pas le besoin de répondre à Serigne  Modou Mbacké.  Des petits-fils de Serigne Touba l’ont fait à sa place. Réunis autour d’un collectif,  ces jeunes marabouts ont tenu hier un point de presse  pour déplorer les propos tenus à l’endroit de l’homme d’affaires et du Président Macky Sall, à propos du le litige foncier opposant la famille de feu Serigne Saliou à l’industriel Aliko Dangote.

Serigne Cheikh Mbacké Gadiaga est monté au créneau pour clouer au pilori son parent mouride.  «Serigne Modou Mbacké  n’est pas  de la famille  Mbacké. Son nom de famille est Guèye. Et si l’on me prouve le contraire, je deviens juif», a-t-il juré.

Ces petits-fils déclarés de Serigne Touba ne reconnaissent pas non plus  à Serigne Modou Mbacké le droit à la parole. «Il n’est pas le porte-parole de la communauté mouride. C’est Serigne Bassirou Abdoul Khadre qui l’est», a rappelé Serigne Cheikh Gadiaga, qui avait à ses côtés  Serigne Mame Daouda Mbacké, Serigne Modou Mbacké Ibn Mourtalla Mbacké et Serigne Mamoune Mbacké.

Serigne Cheikh Mbacké Gadiaga n’a pas manqué de qualifier Cheikh Amar de bon disciple de Serigne Touba, qui a été entraîné dans l’affaire Dangoté par les autorités religieuses de la ville sainte pour jouer les bons offices. Donc, déclare Mouhamed Moustapha Guèye, ces propos de Modou Mbacké portent atteinte à l’honorabilité et à la personne de cheikh Amar qui, poursuit-il, est reconnu pour son altruisme légendaire.

«C’est lui qui a installé les portes de la Grande mosquée de Touba» a-t-il ajouté, affirmant que M. Amar est l’un des rares Sénégalais à bénéficier de la confiance des autorités sénégalaises et religieuses de Touba. Les petits-fils de Serigne Touba n’ont pas tari d’éloges à son égard assurant que les autorités religieuses de Touba lui ont même renouvelé leur confiance.

justin@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*