AFFAIRE DES FAUX BILLETS (EXCLUSIF) Les bons chiffres du ’’scandale’’ Thione Seck

arton986Arrêté par la Section de recherches dans la nuit du mercredi pour une affaire de faux billets de banques, le chanteur Thione Ballago a été déféré au parquet ce vendredi 29 mai en début d’après-midi. Plusieurs devises en faux et en vrai ont été saisies lors des perquisitions effectuées chez le leader du Ramdan ainsi que chez ses acolytes.

Il a été trouvé chez Thione Seck 43 paquets de coupons verts, estimés à 43 millions en faux euros, soit 26 milliards de francs Cfa en faux. Les gendarmes ont aussi découvert 32,9 millions de francs Cfa et 50 euros qui ne sont pas des faux.

Quant au Malien du nom de Alaye Djitèye, le montant de 257.900 euros en faux billets (129 millions Cfa) a été d’abord retrouvé dans un véhicule. Une fois chez lui, les pandores ont mis la main sur trois paquets de coupons verts, estimés à 23 millions d’euros en faux (15 milliards F Cfa), ainsi que 1, 4 million de dollars (700 millions F Cfa), en faux billets. Sans compter le montant de 8.480.000 de francs Cfa et 2000 Euros (1,3 million F Cfa) en bonnes coupures.

Thione Seck risque très gros car les infractions relatives au délit de faux monnayage au Sénégal sont punies conformément à la loi 84-11 du 4 janvier 1984 abrogeant et remplaçant les articles 119 et 124 inclus du Code pénal. Sous ce rapport, selon l’article 119 du Code pénal, quiconque aura contrefait, falsifié ou altéré des signes monétaires ayant cours légal sur le territoire national ou à l’étranger sera puni des travaux forcés à perpétuité et d’une amende décuplée de la valeur desdits signes et au moins égale à 20 millions de francs CFA. Le coupable bénéficie de circonstances atténuantes, la peine ne pourra être inférieure à cinq ans de travaux forcés et à 1 million de francs d’amende, poursuit l’article 119 du Code pénal.

Mais l’avocat du père de Wally Ballago Seck parle d’escroquerie dont serait victime son client. D’après Me Abdou Dialy Kane, le Malien a reconnu sur procès-verbal avoir escroqué la somme de 85 millions de francs Cfa au chanteur. Thione Seck est toujours dans la cave du tribunal en attendant d’être présenté au Procureur. Mais des sources renseignent que l’artiste et son acolyte risquent un retour de parquet. Dans ce cas, nous dit-on, il est fort probable que le Procureur demande l’ouverture d’une information judiciaire.
A noter que plusieurs artistes sont à la cave pour soutenir Thione Seck. Par eux, Mame Gor Djazaka, Aladji Rafet, de Dinamanekh, Mapenda Seck, Aby Ndour entre autres.
Affaire à suivre
LIGNEDIRECTE.SN –

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*