Affaire du navire de guerre Defender : Tous les mis en cause libérés, sauf le propriétaire.

navireLes mis en cause dans l’affaire du navire de guerre arraisonné il y a de cela quelques jours dans les eaux sénégalaises, à l’exception du propriétaire du bateau, ont bénéficié d’une liberté provisoire. Selon la Rfm qui livre l’info, la défense aurait demandé une médiation pénale à hauteur de 10 millions de francs CFA, mais la Douane s’y est opposée.

Rappelons que le bateau de guerre « Defender » qui est entrée illégalement dans les eaux sénégalaises a été arraisonné et les membres de l’équipage arrêtés et placés sous mandat de dépôt pour divers délits.

L’ancien directeur de la sûreté nationale, Amadou Moustapha Sarr dit Toto et l’homme d’affaires Samir Mourad qui ont été cités dans cette affaire pour avoir permis à ce bateau d’accoster au Sénégal sans que les autorités portuaires ne soient au courant, avaient été également envoyés à Rebeuss avant de bénéficier d’une liberté provisoire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*