Affaire opposant Serigne Mboup à Thierno Lô : Le procès renvoyé au 16 février prochain

Prévu hier, le procès opposant le président directeur général (PDG) du groupe CCBM Serigne Mboup à l’ancien ministre libéral Thierno Lô a été renvoyé au 16 février prochain pour plaidoiries.
A la date du renvoi, l’ancien ministre libéral et ses trois co-prévenus (des membres de sa famille) devront s’expliquer sur les faits d’escroquerie et de faux et usage de faux pour lesquels ils sont poursuivis. Serigne Mboup reproche aux prévenus de n’avoir pas respecter leurs engagements dans le cadre de la cession de leur action dans la société Sanossy.com ainsi que d’une fréquence radio avec le matériel d’exploitation.
Dans sa citation, le patron de CCBM soutient que le matériel n’a jamais été livré et les LO ont établi une fausse décharge pour croire que celui-ci a été livré à Univers Médias Sarl, la société de Serigne Mboup à Touba Sandaga. D’après toujours le plaignant, Thierno Lô se serait présenté devant le notaire pour signer de l’acte de cession du matériel d’exploitation en question alors qu’il n’a pas été mandaté par Ndèye Ndoumbane Lô, un des cédants.

Par Mor DIOP (Stagiaire)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*