Affaire Tombon Oualy : Le procureur demande l'audition de deux étudiants et un policier

7195634-11041158Un rebondissement surgit dans le dossier de Tombon Oualy, du nom du sous-officier de police inculpé et placé sous mandat de dépôt pour le meurtre de l’étudiant Bassirou Faye. Le journal L’As informe que le procureur de la République a envoyé un réquisitoire supplétif à Mahawa Sémou Diouf pour lui demander d’entendre, à titre de témoins, trois autres individus. Serigne Bassirou Guèye souhaite que le Doyen des juges d’instruction (Dji) auditionne un autre étudiant qui serait témoin oculaire et qui, au moment des faits, était posté au-dessus du policier, à l’étage, au niveau du Pavillon E. Le jeune garçon dit avoir bien reconnu le policier qui a tiré sur son camarade Bassirou Faye. Un deuxième étudiant est aussi sur la liste des témoins que le procureur voudrait bien que le Dji entende. Mais, il y a également un policier, collègue de Tombon Oualy ou plutôt un élève sous-officier, qui sait des choses sur la réalité des faits. Ces trois auditions pourraient donc permettre d’éclairer le dossier.

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*