Affaires de drogue dans la police: un autre front ouvert par presse interposée

Suite au scandale de drogue qui secoue la police nationale depuis bientôt une semaine, une autre guerre fait rage entre organes de presse. D’un côté, les pro-Abdoulaye Niang, actuel directeur général de la police et de l’autre, les pro-Keita. Les pro-Abdoulaye Niang, n’ ont pas lésiné sur les moyens dont il disposent pour jeter en pâture son accusateur. drogue tjrs a la une
Certains journaux de la place ont pris fait et cause pour l’actuel DGPN, le défendant bec et onglet, alors que l’éthique journalistique les oblige à être mesurés dans le traitement de l’information. Idem pour les pro-Keita, qui eux aussi, ont sorti l’artillerie lourde pour le défendre.
Cette guerre entre journaux, sur fond de désinformation de l’opinion, ne dit pas son nom. des soi-disant sources ne cessent de se contredire par presse interposée. Ce genre de traitement de l’information n’honore pas la corporation, et ne fait que jeter le discrédit sur le métier.REWMI.COM/ACD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*