AFP- les sanctions commencent à tomber- 8 responsables suspendus

Moustapha Niasse Alliance des forces de progrès (Afp)

Moustapha Niasse(Dakar) Les sanctions commencent à tomber après les huées contre le secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (Afp), Moustapha Niasse, jeudi dernier. Le bureau politique de ce parti a suspendu huit responsables identifiés comme étant à l’origine des incidents survenus jeudi au siège de l’Afp. Une décision, prise par le bureau politique, qui a appliqué l’article 10 du règlement intérieur de ce parti.

Réagissant à cette mesure de suspension sur la TFM, El Hadj Diawara, un des huit responsables suspendus, a laissé entendre que si l’objectif visé par cette sanction est de les décourager, c’est peine perdue. « Ils perdent leur temps. S’ils pensent qu’avec cette sanction, ils vont nous décourager » dit-il.

Pour M. Diawara, l’Afp a été créée en 1999 suite à l’appel du 16 juin par Moustapha Niasse et beaucoup d’autres sénégalais, qui ont cru à cet appel. « L’objectif de cet appel est de conquérir le pouvoir et non de réduire l’Afp à un mouvement de soutien » soutient-il.

Le bureau politique annonce d’autres mesures sécuritaires allant dans le renforcement du dispositif sécuritaire à la permanence de l’Afp et légales, qui pourront être très lourdes contre leurs camarades rebelles.

Gfm.sn

In the Spotlight

Concours général : Ces impairs qui grippent la machine

by bishba in Education 0

L’image du Concours général s’effrite davantage. Cette année, les épreuves de Maths puisées dans le Net ont poussé parents et candidats à demander la reprise de l’examen. Mais au-delà, ce manquement noté met à nu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*