AFRICOM a offert deux bateaux de patrouille d’un coût de plus 422 millions FCFA chacun à la marine sénégalaise.

Le bureau de lutte contre les narcotiques de l’United States Africa Command (AFRICOM) a offert deux bateaux de patrouille d’un coût de plus 422 millions FCFA chacun à la marine sénégalaise.

Selon l’APS, lesdits bateaux seront  réceptionnés  le jeudi 07 février 2018 à partir de 16h 30, à l’occasion d’une cérémonie qui aura lieu à la base navale de Dakar. Une cérémonie qui sera présidée par Tulinabo Mushingi, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal et le Général Cheikh Guèye chef d’État-major des Armées.

Les bateaux sont accompagnés de kits de réparation et d’entretien ainsi que de véhicules de remorquage.

Il faut préciser que la cérémonie de réception coïncide avec la fin d’une session de formation de deux semaines sur l’utilisation et la maintenance de ces bateaux, qui s’est tenue du 29 janvier au 8 février 2018, à Dakar.

In the Spotlight

Qui est derrière le journal « Jeune Afrique » ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

07/06/2017Shlomit Abel Dans sa dernière parution, Jeune Afrique semble « lâcher » Guillaume Soro. Ce journal, très proche de la « voix de son maitre » française est décrypté ci-dessous…Mis en ligne par le journaliste ivoirien Senn Souleymane JEUNE [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*