Afrique du Sud: une juge blanche déclare que «le viol fait partie de la culture des hommes noirs»

judge-mabel-jansen-300x150@2xCette dame connait-elle suffisamment la culture ou la moralité de tous les Hommes noirs pour faire une déclaration aussi grossière ? La juge blanche Mabel Jansen a créé la polémique après avoir déclaré sur internet que le viol faisait partie de la culture des hommes noirs.

Une déclaration qui a provoqué l’indignation au sein de la communauté noire. La juge en tenant ces propos dans un commentaire via son compte Facebook, que le viol était partie intégrante de la culture de l’homme noir semble avoir une vue étroite de l’homme noir.

« Dans leur culture, une femme est là pour leur donner du plaisir. Point final » a écrit la juge à la Haute Cour de Pretoria, la capitale sud-africaine.

« Je n’ai pas encore rencontré de jeune fille noire qui n’a pas été violée à 12 ans. Et je ne raconte pas des bobards”, a-t-elle affirmé. Et de poursuivre, ”pour les gangs, violer des bébés, des fillettes et des mamans, c’est passer du bon temps.”

Les partis politiques ont qualifié ces propos de “racistes” surtout dans un pays déchiré par les tensions raciales, 22 ans après la fin de l’apartheid. Une pétition a d’ailleurs été lancée pour demander sa démission en tant que juge. Pour se justifier la juge Mabel Jansen a dit que ses commentaires ont été pris hors contexte.

Selon les dernières statistiques officielles, entre avril 2014 et mars 2015, on a dénombré 43.195 viols commis en Afrique du Sud, soit 119 par jour. Selon des analystes, ces chiffres font froid au dos et peuvent peut être justifier la déclaration de la juge.

Source Afrik.com

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*