Aibd est une « catastrophe » selon Idrissa Seck

Les perturbations notées à l’Aéroport international Blaise Diagne avec la grève des aiguilleurs du ciel ne sont pas une surprise, selon Idrissa Seck. L’ancien Premier ministre pense que le gouvernement de Macky Sall a, pour des raisons politiciennes, précipité l’inauguration du nouvel aéroport alors que les conditions ne sont pas encore réunies.

« Cette situation était prévisible car, l’aéroport a été inauguré dans la précipitation. C’est une catastrophe! », a déclaré le leader de Rewmi en tournée dans la région de Louga.

In the Spotlight

USA: Génocide par prescriptions médicales

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Introduction : Aux États-Unis, la classe ouvrière blanche a été décimée par une épidémie de « décès prématurés » – un terme neutre pour masquer la baisse de l’espérance de vie dans ce segment démographique historiquement important. Il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*