Aïda Mbodj : « Le Ministre Abdoulaye Daouda Diallo Est Un « Thiouuuné »

Aïda Mbodj : « Le Ministre Abdoulaye Daouda Diallo Est Un « Thiouuuné » 

Elle leur a carrément savonné la planche ! Elle, c’est la Présidente du Mouvement «Alliance nationale pour la démocratie/Saxal liguey».

En effet, en tournée économique dans les quartiers périphériques de Mbacké, Aïda Mbodj a tiré à bout portant, sans retenue, sur le ministre de l’Intérieur.

Se prononçant sur Abdoulaye Daouda Diallo qui, dit-elle, s’est fixé un objectif de 4 millions d’électeurs aux prochaines élections, l’ex-Présidente du Conseil départemental de Bambey a dégainé et fait feu en ces termes : «le ministre de l’Intérieur est un «cuunee» (nullard) ».

Pour bétonner son argumentaire, la Présidente du Groupe parlementaire «Libéraux et Démocrates » invoque : «cela fait longtemps que l’objectif des 4 millions d’électeurs a été atteint. On tirait, d’ailleurs, vers les 5 millions. Donc, si, lors des prochaines échéances électorales, il parle de 4 millions d’électeurs, c’est parce que celui-ci ne comprend rien à absolument rien du tout». 

A la question de savoir pourquoi, selon elle, le premier flic du Sénégal se serait planté de la sorte, la réponse de la patronne du Mouvement Ands tombe comme un couperet : «c’est parce qu’il n’a pas pris en compte les citoyens qui auront 18 ans, avant les prochaines élections. C’est aussi simple que ça», dit Aïda Mbodj.
L’émergence, n’en parlez surtout pas à la responsable libérale !

Et ne lui parlez surtout pas de l’émergence dont se gargarisent les tenants du Pouvoir. Car pour la parlementaire, celle-ci n’est que vain mot. En attestent, selon elle, «la situation des 4000 âmes vivant dans les quartiers périphériques de Mbacké qui sont laissées à elles-mêmes. Leur calvaire se passe de commentaire, parce qu’elles sont sans eau, sans électricité».

D’ailleurs, pour Aïda Mbodj, n’eut été l’entrepreneur Aliou Penda Diouf, qui, pour alléger la souffrance des populations desdits quartiers, fait tout pour les doter de panneaux solaires et de branchements hydrauliques, leur vie serait un véritable enfer. Alors, dans ces conditions, que nul ne me parle d’émergence», tranche-t-elle.
Un million F Cfa et un moulin à mil aux populations des quartiers périphériques de Mbacké
Accueillie comme une reine par une foule nombreuse, qui a dû l’attendre sur les lieux, de 15 heures à 21 heures, la responsable libérale a offert un million F Cfa et un moulin à mil aux populations.

Qui, désireuses de lui rendre la monnaie de sa pièce, lui ont tendu la main. Et lui ont signifié qu’elles accrochent leurs espoirs sur elle. Moment, alors, choisi, par Aïda Mbodj, pour leur demander d’aller s’inscrire, massivement, sur les listes électorales.

Avant de se transporter sur les lieux, la Présidente du Mouvement Ands, dont les tournées ont repris, avait effectué un saut à Lagane, dans les champs de Feu le khalife général des Mourides, Serigne Saliou Mbacké.

In the Spotlight

Nucléaire: les USA menacent la Russie

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Donald Trump a déclaré que les États-Unis se retireraient du Traité russo-américain sur l’élimination des missiles à courte et moyenne portée (FNI), d’après les médias. « Les États-Unis se retireront du Traité sur les forces nucléaires [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*