Aïda Ndiongue : « Je rends grâce à Dieu »

Aïda Ndiongue a été peu disert après la décision de la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). « Je n’ai rien à dire. Tout cela devait arriver et c’est arrivé. C’est la volonté divine. Je rends grâce à Dieu », a-t-elle confié au journal Les Echos.

L’ex sénatrice libérale, poursuivie pour enrichissement illicite, a été totalement blanchie. En janvier 2014, début de la procédure, le procureur de la République, estimait sa fortune à 47 milliards FCFA.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*