Aida SECK, Victime De Fistule Obstétricale : «J’ai Quitté Mon Mari À Cause De Cette Maladie»

Maladie peu connue, la fistule obstétricale fait des ravages chez les femmes et bousillent de nombreux ménages. Aida SECK dont nous avons recueilli le témoignage, ne dira pas le contraire. En effet, elle affirme que ladite maladie lui a coûté son mariage.

«J’ai quitté mon mari à cause de cette maladie» «Je suis la présidente des femmes atteintes de fistule obstétricale. J’avais fait une chute d’un étage. Après l’accident, on m’a internée pendant des mois. Je ne pouvais pas marcher. Il fallait que l’on me fasse une sonde. C’est après ce traitement que j’ai contracté la fistule obstétricale. C’était en 2003. C’était très dur pour moi, parce que ma situation de handicapée seulement était un calvaire. Ensuite la fistule est venue s’y greffer. J’ai vécu des moments très difficiles dans ma vie. Je faisais tous mes besoins au lit. J’ai souffert pendant 5 ans. D’ailleurs, beaucoup de mes camarades vivent cette situation. Certaines d’entre elles ont contracté la maladie pendant l’accouchement. Nous avons des cas qui sont très compliqués dans notre groupe. Nous sommes stigmatisées et rejetées dans les maisons. Certaines ont quitté leur ménage ou ont été abandonnées par leurs maris à cause de cette maladie. Parce que c’est très difficile de vivre cette situation, surtout avec ses coépouses. Pour mon premier traitement j’ai payé 340 mille F Cfa grâce à des bonnes volontés. Mes camarades n’ont pas eu cette chance. J’ai quitté mon mari à cause de cette maladie».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*