ALIOU CISSE, SÉLECTIONNEUR DES LIONS «ON EST CAPABLE D’EVOLUER DANS N’IMPORTE QUEL SYSTEME»

Aliou Cissé ne s’accrochera pas sur un schéma particulier dans le dispositif tactique qui’il mettra à place chez les Lions. Le sélectionneur du Sénégal a révélé que son équipe peut évoluer dans n’importe quel système de jeu.

Selon lui, le choix de sélectionner huit attaquants dans sa liste pour le Mondial, aurait été guidé par la «polyvalence» qu’il a retrouvée chez ses joueurs. «Il y a dans le groupe que l’on a constitué des joueurs qui sont capables d’évoluer dans n’importe quel système. On est capable de jouer avec deux attaquants. On a également la polyvalence chez nos attaquants. Mbaye Niang est capable de jouer derrière un attaquant. Contre le Luxembourg avec le 4-3-3, il a été capable de jouer devant, à gauche et à droite», indique-t-il à l’équipe de Canal+ qu’il a reçu à Vittel, dans le cadre de la préparation pour la Coupe du Monde Russie 2018.
 
Restant dans les aspects tactiques, le sélectionneur des Lions estime qu’il n’y a pas non plus un système préférentiel vu que les schémas évoluent en fonction des matchs. «On a joué pendant trois ans avec des schémas 4-3-2-1, 4- 3-3. En mars dernier, on a essayé un 3-5-2. Je crois qu’il faut évoluer. J’ai commencé un match avec un schéma tactique 4-2-3-1 et au bout de 15 minutes, je vois que cela ne marche pas. On est passé à 4-3-3. Ce qui est important dans notre travail, c’est d’évoluer », dira t-il, avant de poursuivre :

«la réalité d’un match peut évoluer autrement et nous devons nous adapter. Cette équipe nationale est capable de jouer avec trois défenseurs. Avec Alain Giresse dans le passé, on a eu à le faire. Notre meilleur match, sous Alain Giresse, c’était contre la Côte d’Ivoire au Maroc (éliminatoires Coupe du monde 2014, Ndlr) où l’on a évolué avec une défense à trois».
 
Aliou Cissé et les Lions sont attendus dans la ville de Osijek (Croatie) pour encore répéter ses gammes lors d’un avant le dernier match de préparation qui va opposer ce veendredi 8 juin, le Sénégal à la Croatie de Luka Modric, Kovacic, Ivan Rakitic et autre Mandzukic. Un test important avant de faire le grand saut en Russie où ils vont croiser dans leur poule la Pologne, le Japon et la Colombie. 

In the Spotlight

Aimez-vous le visage de la nouvelle Marianne ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Ce n’est pas une FEMEN, c’est déjà une réussite La nouvelle Marianne, dévoilée jeudi par Emmanuel Macron est représentée de profil, les cheveux au vent, coiffée d’un bonnet phrygien bardé d’une cocarde et le regard [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*