Aliou Sall avertit l’opposition

Depuis sa nomination à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations (Cdc), Aliou Sall, le maire de Guédiawaye et frère du Président de la République, s’est emmuré dans le silence. Il s’est gardé de répondre à la critique. Ce samedi, il est sorti de son silence.

“J’avais choisi de garder e silence. J’ai tout entendu. Je ne dirai rien. Sachez que quand le chat n’est pas là, les souris dansent. Mais quand il arrive, tous les souris se cachent dans leurs trous”, a-t-il déclaré ce samedi, lors de sa rencontre avec le Ministre de la Femme et des organisations féminines à Guédiawaye.

“J’ai la nostalgie de la campagne électorale. Comme ce n’est pas une course de vitesse, je garde mon mal en patience jusqu’au mois de mars pour entamer ma campagne. Dès lors, ils sauront que je suis de retour, ils se tairont”, promet Aliou Sall.

Le maire de Guédiawaye a, ensuite, rassuré Mme le ministre de la Femme en lui disant que “Guédiawaye, la ville des femmes”, sera toujours derrière elle  et lui sera reconnaissante. “Vous êtes une grande ministre des Femmes. Votre démarche, votre générosité, votre élégance, nous rassurent”, lui a-t-il dit.

Auteur: Chamsidine Sané – Seneweb.com

In the Spotlight

Boris Johnson rétablit le subventionnement d’Al-Qaïda via le CSSF

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d’Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l’émission Panorama (BBC) avait montré qu’ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*