ALIOUNE TINE A "GRAND JURY" "Le Sénégal n’a pas intérêt à ce que Macky échoue"

alioune tine radhoDe l’avis d’Alioune Tine, si le Sénégal veut réellement réussir cette nouvelle alternance qui a porté le président Macky Sall au pouvoir, il se devait de procéder à un inventaire parce qu’il n’est pas question que Macky Sall échoue.

Auparavant le président du comité sénégalais des droits de l’homme a refusé de faire un bilan de l’action du gouvernement. Il s’est contenté de décrire l’environnement dans lequel le président Sall a pris le pouvoir.

« Il y a des précontraintes pour mettre en place un gouvernement et des contraintes régionales marquées par un contexte pourri. Donc, il est évident que cela puisse avoir un effet sur le gouvernement surtout avec la pression sociale énorme », a-t-il expliqué à l’émission « Grand jury ».

C’est fort de ce constat qu’il estime que le Sénégal « ne sera plus facile à gouverner surtout du fait que les populations n’hésitent pas à réclamer leurs droits ».

Par conséquent, l’ex-président de la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) estime qu’il faut un dialogue, un consensus.

Il pense même qu’il fallait au préalable faire le devoir d’inventaire. Ce devoir d’inventaire explique-t-il, doit aboutir à une réconciliation.

« Il faut que les sénégalais se réconcilient avec eux eux-mêmes, avec les institutions, les hommes politiques. Que l’opposition soit reconnue qu’il fasse son travail et qu’il n’exploite pas la question de la traque des biens mal acquis et que la lutte contre la corruption ne soit pas instrumentalisée par le pouvoir », théorise Alioune Tine.

Car à son avis, « Le Sénégal n’a pas intérêt à ce que Macky échoue ». « Nous avons échoué toutes les transitions. Cette fois-ci l’échec est interdit. Tout le monde doit y mettre du sien parce que nous sommes dans un environnement hostile », clame Alioune Tine.

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*