An 2 de la démission de M. Thierno Alassane Sall du gouvernement: Lettre d’un militant de LA RÉPUBLIQUE DES VALEURS à son leader

Une leçon de vie, et une conduite d’homme d’État caractérisent son acte de ce fameux jour de 2 Mai 2017.. Il y’a deux années, M. Thierno Alassane Sall, ministre de l’énergie s’entretenait avec le président de la république et son premier ministre qui au terme de cette rencontre, voulaient lui faire ratifier un accord visant à octroyer des blocs de pétrole, nouvellement découverts du Sénégal à la firme française Total..

Jugeant cette dernière offre moins bénéfique, il refusa tout bonnement de signer le contrat avant de démissionner du gouvernement. Ce geste patriotique, très salutaire n’a fini d’occuper les consciences sénégalaises comme africaines et marque le début d’un combat pour la restauration des valeurs et la fondation d’une république des valeurs.

M. Thierno Alassane Sall incarne le nouveau type d’homme politique que les nouvelles générations souhaitent avoir aux commandes étatiques de notre cher pays.

Il a su se départir de tout enrichissement individuel, meme licite et placer entièrement ses préoccupations à la sauvegarde des intérêts de la nation. Son brillant parcours professionnel est sans doute incontestable de l’ingénieur en Aviation civile et en télécommunication au ministre du gouvernement, monsieur a autant fait appel au professionnalisme dans la rigeur qu’aux comportements politiciens.. La dignité, le sérieux et le savoir-faire ont toujours occupé les devants dans sa gestion des taches administratives..

Votre vision de la politique est très acceptable et toute particulière dans notre environnement à l’analyse de vos propos suivants : » Nous considérons qu’aujourd’hui qu’au Sénégal, l’engagement politique n’est pas généralement fondé sur des valeurs universelles intangibles, qui dépassent les personnes et les contingences politiques et qui n’ont pour vocation que l’intérêt supérieur de la nation et leur longue portée historique.. c’est pour cette raison que nous pensons que notre plus grand mal n’est pas l’absence de programmes et de visions politiques mais plutôt l’absence de référentiels solides acceptés de tous, partagés par tous et qui font que certaines choses sont inacceptables, non envisageables et que certaines fautes sont intolérables dans une république »

Ce jour d’anniversaire n’est certes festif mais reste significatif, plein d’enseignements et doit rappeler aux compatriotes le sens du devoir patriotique..

Membre et fier du mouvement, LA RÉPUBLIQUE DES VALEURS, je garde en mémoire les images de notre première rencontre soldée d’échanges préoccupants sur la situation catastrophique du pays et du bradage de ses ressources..

Et là j’ai compris à ces instants, combien il urge de combattre à vos côtés pour la souveraineté de notre chère nation.. Merci à vous, camarade patriote.. Merci pour ce choix honorable.. Merci pour ce noble combat pour l’émergence de notre Sénégal.. Ensemble nous vaincrons..Vive LA RÉPUBLIQUE DES VALEURS Vive le président Thierno Alassane Sall

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*