Angola: environ 3.000 étrangers en détention pour immigration clandestine

LuandaLes autorités angolaises ont raflé plus de trois mille personnes d’origine d’origine asiatique, européenne, africaine et latino-américaine. Ces personnes détenues dans des conditions difficiles un centre, sont en séjour irrégulier, selon le gouvernement angolais.

«On ne nous donne pas à manger, on n’a pas d’eau. On a beaucoup de difficultés. Il y a des femmes ouest-africaines arrêtées. Il y a une femme malienne qui a accouché et hier (21 décembre), c’était une femme guinéenne», décrit un ressortissant guinéen qui fait partie des détenus, selon RFI.

La même source ajoute qu’hommes, femmes, enfants et même des imams ont été arrêtés dans les mosquées vendredi dernier. RFI cite des témoins contactés depuis le centre de rétention de Trinita à 30 km de Luanda, où sont parqués les étrangers dans des conditions de vie indécentes.

Officiellement, précise RFI, les autorités entreprennent de lutter contre l’immigration clandestine. Cette opération touche tout le monde, Asiatiques, Européens, Africains, Latino-Américains. Les étrangers illégaux sont expulsés. Les autorités se félicitent d’avoir détecté pus de 800 personnes en situation illégale, majoritairement des ressortissants de la RDC.

© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

Cdc : Cheikh Ba remplace Aliou Sall

by bishba in A LA UNE 0

Cheikh Bâ, qui était jusqu’ici Directeur des Impôts et Domaines, remplace Aliou Sall à la tête de la Caisse des dépôts et Consignations (Cdc), selon iRadio. Pour rappel, le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*