ANNONCE – Lutte contre l’insécurité et le terrorisme : Abdoulaye Daouda Diallo blinde la zone Nord

 ABDOULAYE-DAOUDA-DIALLO333Le ministre de l’Intérieur a promis de renforcer la sécurité dans la région de Saint-Louis afin de faire face à l’insécurité et aux menaces terroristes en annonçant une série de mesures sécuritaires.

L’Etat surveille la porte d’entrée du Nord pour prévenir les menaces terroristes. Le ministre de l’Intérieur a annoncé que des mesures seront prises pour renforcer la sécurité aussi dans le cadre de la lutte contre le terrorisme qui gagne du terrain dans la sous-région. Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé ces mesures lors de l’installation du nouveau gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Aïdara Niang.

«Nous sommes conscients de la sensibilité de la région de Saint-Louis en terme de sécurité. Le terrorisme est en train de grandir partout, notamment chez nos voisins. On a des difficultés que ce soit à Goxu mbacc ou au niveau de la frontière à Rosso», a-t-il souligné ajoutant  qu’il y a urgence  à augmenter les Forces de sécurité dans la région pour mieux quadriller la frontière.

«J’en ai discuté  avec le chef d’Etat-major général des Armées qui est présentement à Saint-Louis. J’en ai discuté tout de suite (hier) avec le Direc­teur général de la police. Donc, dans moins d’un mois, les Forces de sécurité seront renforcées en  suffisance dans la région», affirme-t-il

Abdoulaye Daouda Diallo a, en effet, laissé entendre en marge de la cérémonie que la sécurité sera renforcée dans la zone Nord dans un délai d’un mois au moins avec d’abord la construction d’un poste de police dans le populeux quartier de Pikine.

«Nous sommes en train de chercher, depuis l’année dernière, un lieu approprié pour pouvoir installer un poste de police en attendant d’ériger un commissariat au quartier de Pikine. J’avais même parlé de cela avec le ministre et maire Mansour Faye pour trouver un lieu afin de construire le local d’ici la fin de l’année 2015», a-t-il révélé soulignant «qu’avec l’insécurité grandissante, il y a lieu de travailler à augmenter les Forces de sécurité de la région».
Cheikh NDIONGUE – (Correspondant)

cdiongue@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*