Antoine Diome se lance dans le mensonge du Panama…Comme avec les milliards de Karim à Singapour

antoine-diome-panamaDécidément Karim Wade devient un véritable fonds de commerce…Parler de Karim Wade ou de tout ce qui touche de près ou de loin au fils de Wade peut faire de vous un heureux bénéficiaire des largesses du Palais.
Et c’est le chemin emprunté par l’agent judiciaire de l’Etat ; Me Antoine Diome. Dès que l’affaire de la fraude fiscale dénommé « Panama papers » a dévoilé un supposé fonds de 20 milliards attribué à Pape Mamadou Pouye, coaccusé de Karim Wade dans le dossier de la traque des biens mal acquis, l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Diome a sauté sur l’occasion pour affirmer que « l’Etat du Sénégal va rapatrier l’argent trouvé dans les comptes de Mamadou Pouye au Panama »…
Un quotidien de la place a fait écho hier des intentions du magistrat : « L’affaire des 20 milliards de F CFA retracés dans les comptes de deux sociétés offshore ouvertes par Mamadou Pouye au Panama va connaitre des rebondissements. En effet, l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Félix Diome, a affirmé́ que l’Etat va faire tout pour rapatrier ces fonds ».
Singapour bis
Cette histoire rappelle étrangement l’affaire des milliards de Singapour. Papa Alboury Ndao, un simple expert-comptable ayant exercé pendant deux mois, à la demande de la Crei, la fonction d’administrateur provisoire de la société DP World Dakar SA a bizarrement découvert un compte bancaire dénommé « Thunder » à Singapour avec un solde créditeur estimé à près de 47 milliards de F CFA (71,6 millions d’euros). Ce compte bancaire a été attribué au fils de l’ancien président sénégalais. Ce montant représentait à lui seul 40 % du patrimoine présumé illicite de 178 millions d’euros…Mais lors du procès, ce compte de Singapour a royalement disparu des charges contre Karim Wade. Et aujourd’hui, l’agent judiciaire de l’Etat compte rapatrier des fonds dont l’existence n’est pas prouvée. Il a lu l’info comme tout le monde dans les journaux. Et il s’empresse sans preuve aucune de rapatrier des fonds imaginaires.
Comment va-t-il faire ?
Plusieurs pays et plusieurs dirigeants du monde entier ont été cités dans l’affaire « Panama Papers ». Mais aucune voix dans le monde ne s’est empressée de dire que leurs fonds seront rapatriés sauf celle de l’agent judiciaire du Sénégal. Comment va-t-il faire pour rapatrier des fonds (même s’ils existaient) des paradis fiscaux qui n’ont aucun accord avec le Sénégal.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

 

In the Spotlight

Urgent : La France répond à l’ultimatum Russe sur le FCFA

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le franc CFA fait couler beaucoup d’encre, depuis longtemps, avec une accélération et une tension sans précédent depuis quelques mois.  La semaine dernière, La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*