Apocalypse à Lampedusa: 94 clandestins périssent en mer. 250 disparus. L'Italie sous le choc

Le drame à Lampedusa
Le drame à Lampedusa
Le drame à Lampedusa

A quand un troisième drame à Lampedusa ? A peine que nous n’avons pas fini de compter nos morts, un deuxième drame vient s’ajouter sur les côtes maltaises non loin encore de … Lampedusa. A ce rythme nous sommes forcément obligés de nous poser la question à savoir à quand un troisième ou plus généralement les autres drames à Lampedusa ?

Après la route maritime des îles Canaries, voici qu’un autre front s’ouvre au sud de l’Italie ou des individus miséreux et misérables, n’ayant rien à mettre sous la dent se précipitent vers le continent européen, espérant des lendemains meilleurs et ironie du sort se voient repoussés justement à la porte de cette terre où est né le mouvement humaniste.

Né en Florence en Italie, le mouvement humaniste qui place l’homme au centre de ses préoccupations est basé sur certains principes tels que le fait de ne pas humilier son prochain. Le fait de repousser des êtres humains qui ont le seul tort d’avoir faim et originaires pour la plupart de pays minés par des conflits créés par l’Occident à cause de leurs richesses naturelles, ces « damnés de la terre » n’ont plus le choix entre rester chez eux et mourir sous le feu de l’ennemi ou aller se noyer au fond des océans engendrant du coup les larmes de crocodile de ceux qui ont perdu une grande partie de leur humanité.

Dans de telles conditions, comment voulez-vous qu’il n’y ait pas le développement du terrorisme ? La vie aussi dure qu’elle soit mérite d’être vécue et tous les moyens sont bons pour … survivre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*