Apple-FBI, le bras de fer se poursuit

james corney fbi

Le gouvernement américain maintient la pression sur Apple.

Il l’a fait savoir à une juge de Brooklyn.

Dans le document transmis, une demande d’assistance pour accéder aux données qu’un mandat autorise à rechercher.

Cette fois, les enquêteurs veulent extraire des données d’un iPhone appartenant à un membre d’un réseau de trafic de drogue.

La justice new-yorkaise s’est prononcée contre, mais les autorités américaines insistent.

Une affaire qui en rappelle une autre, celle ayant créé un bras de fer pendant plusieurs semaines entre Apple et le FBI en Californie.

Les autorités voulaient forcer le groupe informatique américain à les aider à pirater un iPhone appartenant à l’un des auteurs de l’attentat de décembre à San Bernardino.

Elles avaient finalement annoncé avoir réussi à débloquer l’appareil sans Apple, avec l’assistance d’un tiers non identifié.

La méthode employée n’a pas non plus été dévoilée par la police fédérale américaine.

www.bbc.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*