APPROVISIONNEMENT CORRECT EN EAU Pape Diouf fait patienter les dakarois jusqu’en 2017

Pape Diouf ministre de l’hydraulique et de l’assainissement
Pape Diouf ministre de l’hydraulique et de l’assainissement
Pape Diouf ministre de l’hydraulique et de l’assainissement

L’approvisionnement correct de Dakar en eau potable ne peut se faire qu’en 2017’’. Voilà ce qu’on eut retenir du point de presse de Pape Diof tenu ce lundi au siège de son département.

Pour le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, il faut ’’envisager de pouvoir approvisionner davantage correctement Dakar’’. C’est pourquoi, a-t-il dit, la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) a pris d’énormes mesures à court terme. ’’Il est prévu pour 2 milliards 720 millions le renforcement de l’accordement de l’antique bélier de Keur Momar Sarr, là où il y a l’incident, pour sécuriser davantage cette partie pour que de tels incidents ne se reproduisent plus’’, a avancé le ministre. À l’en croire, ’’ce remplacement était prévu en 2014 mais compte tenu de ce qui s’est passé, il a été décidé de le faire dès à présent’’.

Pape Diouf a ajouté qu’ ’’il y a 600 millions qui sont prévus pour le renouvellement de trois pompes et de trois groupes électrogènes à l’usine de Gnitt qui va augmenter l’approvisionnement de Dakar’’.

Il a aussi évoqué la construction d’une troisième usine à Keur Momar Sarr pour un montant global de 120 milliards francs Cfa à laquelle, il faut ajouter le projet de dessalement d’eau de mer de 40 milliards que l’État et la Jica sont en train de rechercher.

Mais le plus urgent, d’après le ministre Pape Diouf, serait la construction de 10 forages qu’il faut réaliser sur Dakar et qui devraient donner 34 500 m3 d’eau. Là encore, a-t-il admis, les ’’financements sont à rechercher’’.

Et ce n’est qu’au terme de la réalisation de l’ensemble de ces projets ’’qu’on peut assurer en 2017 l’approvisionnement correct de Dakar en eau’’, a soutenu Pape Diouf.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*