Après le discours du Roi à Riyad, la Chine propose un accord de libre-échange au Maroc

maroc-chineLe Roi Mohammed VI a annoncé dans son discours à Riyad, lors du sommet Maroc – CCG, qu’il compte se rendre prochainement en visite en Chine, pour y conclure des accords d’importances stratégiques pour le Maroc. Pékin a réagi avec ambition à cette déclaration royale.
En effet, l’agence Xinhua, organisme d’information étatique, rattaché au Conseil des affaires de l’État de la République populaire de Chine et qui donne le point de vue officiel du gouvernement chinois, a annoncé que le Maroc et la Chine sont en voie pour conclure une série d’accords stratégiques, économiques, commerciaux et d’investissement, aux effets bilatéraux et régionaux, notamment vers l’Afrique.
Via une dépêche, rapportée par le site officiel chinois, China.org, Xinhua a indiqué que Pékin propose à Rabat, l’ouverture de discussions sur,

‘‘Les modalités d’un accord de libre-échange en temps opportun, dans le but de promouvoir un développement sain et ordonné du commerce bilatéral’’.
La Chine, ajoute la même source, vise à faire du Maroc, une vitrine de rayonnement de sa technologie et de ses capacités industrielles et de services, pour l’Afrique toute entière. Pékin, explique l’agence étatique, entend faire de sa relation avec Rabat, une plateforme de partenariat tripartite vers le continent africain.
A ce propos, l’ambassadeur de Chine au Maroc, Sun Shuzhong, cité par Xinhua, a déclaré que la Chine entend renforcer d’avantage sa présence en Afrique,
‘‘en positionnant le Maroc comme porte d’entrée sur ce continent, et ce en tirant profit de ses potentialités économiques et civilisationnelles et en matière d’investissement tout en lui permettant d’avoir un positionnement privilégié sur le marché chinois.’’
A noter que se tient actuellement à Rabat, du 22 au 23 avril, un 1er Forum d’amitié sino-marocaine durant lequel, une délégation économique multisectorielle chinoise, comptant une trentaine d’opérateurs économiques, effectue une visite de prospection au royaume.
A rappeler que le Roi Mohammed VI a déclaré dans son discours prononcé mercredi dernier à Riyad, devant le sommet Maroc – CCG:
« Nous nous acheminons également vers le lancement de partenariats stratégiques avec l’Inde et la République Populaire de Chine, où Nous nous rendrons en visite officielle bientôt, si Dieu le veut. »

http: //www.lemag.ma

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*