Arabie Saoudite: Attentat à la vie contre Ben Salmane?

Le journal libanais Ad-Diyar a fait part de l’échec de la tentative d’un certain nombre d’officiers de la Garde royale saoudienne d’assassiner le prince héritier Mohammed Ben Salmane.

Cinq officiers de la Garde royale saoudienne, qui étaient sous le commandement du prince emprisonné Mutaib Ben Abdullah, ont tenté, samedi 18 novembre, d’assassiner le prince héritier Mohammed Ben Salmane.

Dans une tentative d’assassinat ratée, cinq officiers de la Garde royale saoudienne ont tiré vers la voiture de Mohammed Ben Salmane. Le prince héritier y a échappé tandis que certains de ses gardes du corps ont été blessés, a dévoilé Ad-Diyar précisant qu’aussitôt après la fusillade, Ben Salmane a pris la fuite vers le le bâtiment du ministère de la Défense.

Les officiers assaillants qui étaient cachés dans les rues de Riyad n’ont été encore ni identifiés ni arrêtés.

La nouvelle a été annoncée par Ad-Diyar mais aucun autre média indépendant ne l’a encore confirmée. Par contre, les médias ont annoncé l’arrestation de 16 officiers retraités de la Garde royale.

Le prince Mutaib Ben Abdullah compte parmi les princes arrêtés, sous l’ordre de Mohammed Ben Slamane, dans le cadre de son plan « anticorruption ». L’un des farouches détracteurs des politiques intérieures et étrangères de Ben Salmane, le prince Mutaib semble constituer, selon des analystes, le dernier obstacle devant l’accession au trône de Ben Salmane dans la mesure où Mutaib aurait pu lancer un coup d’État contre le prince héritier Ben Salmane.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*