Archive: Coup de Rappel: Macky Sall convoqué pour blanchiment

Macky SALLL’ancien Premier ministre sénégalais Macky Sall est mis en cause par le gouvernement dans une affaire de blanchiment. Il a été convoqué à 16H00 (locales et GMT) par la police, a indiqué le porte-parole de son parti Seydou Gueye.

“Il a reçu une convocation pour 16H00 à la Sûreté urbaine, au commissariat central, dans le cadre de cette affaire. Il va s’y rendre bien sûr”, a-t-il ajouté.

Le ministère sénégalais de l’Intérieur a fait état lundi “de l’existence d’un réseau de blanchiment d’argent sale impliquant Macky Sall”, ancien Premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale, récemment tombé en disgrâce, et qui a vigoureusement démenti.

“Dans le cadre de l’enquête ouverte, les services compétents ont alors intercepté des correspondances avec un chef d’Etat africain tendant à avaliser l’idée que les fonds incriminés proviendraient de ce dernier”, selon un communiqué officiel, qui ne précise pas l’identité du chef d’Etat en question.

Selon le ministère, “Abdoulaye Sall, de nationalité sénégalaise résidant au Gabon”, serait également impliqué dans cette affaire. Il a été arrêté lundi à Dakar pour défaut de permis, peu après son arrivée en provenance de Libreville.

Quelques heures plus tard, le porte-parole de l’Alliance pour la République (APR-Yakaar), créée par M. Sall début décembre, a dénoncé une “calomnie” et une “vaine tentative de liquidation” à travers une “instrumentalisation de la justice”.

Ces nouveaux développements interviennent à moins de deux mois des élections locales, municipales et régionales prévues le 22 mars. Elles ont valeur de test pour le parti présidentiel et ses alliés qui occupent la majorité des sièges des deux chambres du Parlement.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*