Arriérés de loyer : Akon condamné à payer 90 millions

Akon est dans une mauvaise passe. Le chanteur américain d’origine sénégalaise a été condamné à payer la somme de 90 millions FCFA à la société de crédit-bail GTFM, informe Les Échos.

En cause : une boutique logée au 66e étage de l’Empire State Building, louée en juillet 2012 par le chanteur, pour y exposer sa marque de vêtement Aliaune Milano. A raison de 25 000 dollars (13 millions FCFA) par mois.

Seulement, la marque ne connaît pas le succès escompté. Akon quitte les lieux sans pour autant s’acquitter de 7 mois de loyer. Après plusieurs rappels, la société porte plainte. Le tribunal en charge de l’affaire a rendu un jugement par défaut  en le condamnant à payer 90 millions FCFA.

Outre cette affaire, le rappeur est en contentieux avec un de ses associés de son label, Konvict Music. Devyne Stephens lui réclame la somme de 150 millions de dollars, environ 80 milliards FCFA pour des droits qu’il devait toucher pour son contrat avec le label de musique.

In the Spotlight

Affaire Khashoggi : Riyad accusé et acculé

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La police turque a pu pénétrer dans le consulat saoudien à Istanbul, dans la nuit de lundi à mardi pour procéder à des fouilles. Photo Bulent Kilic. AFP Après avoir nié l’évidence, l’Arabie Saoudite semble [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*