Arrivée d'un immense convoi humanitaire à Rastane, une ville rebelle syrienne

© Amer Almohibany, AFP | Des camions du Croissant rouge syrien à Saqba, non loin de Damas, le 19 avril 2016.

Des dizaines de camions de nourriture et de matériel médical sont arrivés jeudi dans la ville de Rastane, dans le centre du pays. Cette localité, aux mains des rebelles syriens, n’avait pas reçu d’assistance humanitaire depuis 2012.

Soixante-cinq camions de nourriture, de médicaments et de matériel médical : le plus grand convoi humanitaire jamais affrété depuis le début de la guerre en Syrieest arrivé jeudi 21 avril dans la ville de Rastane, une cité rebelle du centre du pays encerclée par l’armée depuis 2012. Une aide particulièrement attendue : les 120 000 habitants de la ville syrienne n’ayant plus reçu aucune assistance médicale ou alimentaire depuis 2012, année durant laquelle la ville s’est révoltée contre le régime de Bachar al-Assad.

Les camions ont été livrés par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) avec l’aide du Croissant rouge syrien. “Il s’agit du plus grand convoi humanitaire que nous ayons organisé en Syrie jusqu’à présent”, a affirmé  Pawel Krysiek, porte-parole du CICR à Damas. L’acheminement de cette aide a été rendu possible par l’accord de “cessation des hostilités” partielle conclu le 27 février.

>> À lire sur France 24 : “Notre fils a été décapité par un jihadiste, nous voulons que justice soit faite”

Si la trêve a permis une amélioration de la situation humanitaire en Syrie, elle reste néanmoins très précaire : les combats ont repris un peu partout dans le pays, et les convois humanitaires atteignent de moins en moins les populations qui en ont le plus besoin, a déploré la semaine dernière l’émissaire des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura.

Dans le même temps, l’ONU a achevé jeudi l’évacuation simultanée de 500 blessés – des malades et leur famille – vivant dans d’autres localités du pays assiégées par le régime ou les rebelles. Ces blessés ont été transférés une zone de transit près de la ville rebelle de Qalaat al-Madiq, un château médiéval situé dans la province centrale de Hama, a indiqué l’OSDH.
ww.france24.com

In the Spotlight

Boris Johnson rétablit le subventionnement d’Al-Qaïda via le CSSF

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d’Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l’émission Panorama (BBC) avait montré qu’ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*