Article Archive: LITIGE FONCIER RELATIF AUX TERRES DE DANGOTE À POUT Serigne Mansour Sy initie une procédure contre l’État

Serigne Mansour Sy, Macky Sall et DangoteAprès les héritiers de Feu Serigne Saliou Mbacké, c’est au tour du khalife général des Tidianes de saisir la justice concernant le litige foncier qui l’oppose à Dangote. D’après nos sources, Serigne Mansour Sy a décidé d’ester l’État du Sénégal devant la justice par une procédure administrative.

Selon la même source, ”le chef religieux qui a mis à exécution ses menaces d’aller jusqu’au bout, pour contraindre l’État à lui attribuer ses terres”, a déjà envoyé une mise en demeure à l’agent judiciaire de l’État (AJE). ”Si l’AJE ne réagit pas dans deux mois, il y aura un rejet implicite”, explique notre interlocuteur. Le khalife pourra alors porter l’affaire devant le tribunal régional de Dakar, au bout de deux autres mois supplémentaires.

Pour rappel, l’ancien président Abdou Diouf avait fait la promesse à Serigne Mansour Sy de lui octroyer une superficie de 5000 hectares de terre dans la forêt classée de Pout. Mais ce sera finalement 1100 hectares qui lui seront alloués. Et c’est par décret N°2006-1335 du 27 novembre 2006 que feu Serigne Saliou Mbacké avait obtenu un déclassement portant sur 942 hectares dans la forêt de Pout et Keur Moussa.

Jusque-là, les choses semblaient aller de soi puisque des concessions ont été faites de part et d’autre pour satisfaire les parties demandeuses de terres. Il est même apparu par la suite que Abdoul Aziz Sy Junior, porte-parole de la confrérie tidiane, avait lui aussi reçu son lopin de terre d’une superficie de 50 ha à côté du site donné par l’État du Sénégal à Serigne Mansour Sy.

Discrimination

En revanche, un litige est survenu sept mois après le rappel à Dieu de Serigne Saliou, le 28 décembre 2007. Car, selon une lettre, datée de juillet 2008, Dangote a bénéficié de 300 ha de terres amputées à la superficie déjà attribuée à Serigne Mansour et à feu Serigne Saliou Mbacké. Pour déloger l’usine de cimenterie, les héritiers de feu Serigne Saliou ont, à cet effet, servi à Dangote une assignation en expulsion le 30 juin 2010, devant le Tribunal de Thiès.

Une procédure perdue par les demandeurs qui avaient interjeté appel. Quant au khalife des Tidianes, il avait en octobre dernier, proposé comme solution, le rachat de l’usine de ciment installé à Pout ”pour la sauvegarde de la paix et de la cohésion nationale”. Une solution qui n’a pas eu les effets escomptés et aujourd’hui, Serigne Mansour Sy s’est résigné à emboîter le pas aux héritiers de Serigne Saliou Mbacké en optant maintenant pour la voie judiciaire.

Selon nos sources, le marabout a initié cette procédure pour dénoncer une discrimination parce qu’après avoir bénéficié d’un avis favorable lui accordant les terres, on lui a opposé l’argument de la préservation de l’environnement, alors que Dangote a érigé sur ces terres une industrie et que des terres ont été octroyées à d’autres personnes sur le même site. Décidé à aller jusqu’au bout, le marabout a constitué un pool d’avocats qui, selon notre interlocuteur, a promis de faire une sortie médiatique sur cette affaire

Bamba Toure

In the Spotlight

L’Afrique, Cette Poubelle À Ciel Ouvert

by bishba in CONTRIBUTION 0

Le mois de Ramadan est le moment idéal pour les vendeurs de poison d’écouler leur stock. Vendredi dernier, le service départemental du commerce de Pikine a annoncé avoir retiré du marché près de 14 tonnes [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*