ATHLETISME–DIAMOND LEAGUE DE BIRMINGHAM Kassé Hann 6ème, Montsho 2ème

KASSE-HANN_montshoLe Sénégalais Mamadou Kassé Hann (400 m haies) et la Botswanaise Amantle Montsho (400 mètres) ont été battus au meeting de Birmingham (7ème étape de la Diamond League) qui s’est déroulé hier. Pour son baptême de feu dans cette course, le sociétaire de Montpellier Agglo Athletic Méditerranée a terminé à la 6ème place. Mme Montsho, elle, s’est inclinée pour la première fois, après avoir remporté trois étapes.

Mamadou Kassé Hann et Amantle Montsho ont terminé respectivement à la 6ème et 2ème place de leur course lors du meeting de Birmingham hier, dimanche 30 juin 2013, 7ème étape de la Diamond League.

Le Sénégalais qui a réalisé la cinquième meilleure performance mondiale de l’année sur 400 m haies en 48”78, lors des championnats interclubs de Villeneuve (France), le 19 mai dernier, n’a été que l’ombre de lui-même.
Avec une performance de 49″60, il a terminé antépénultième, loin derrière le Portoricain Javier Culson, vainqueur de la course en 48″59. Sur la même distance, Culson avait terminé 2ème à Berlin en 2009 et à Daegu en 2011. Aux JO de Londres, il a décroché la médaille de bronze.

Javier Culson est suivi par le Britanique Rhys Williams (48″93) et de l’Américain Michael Tinsley (48″94).
Toutefois, il faut relever que Mamadou Kassé Hann a devancé le Dominicain, Felix Sanchez, médaillé d’or aux JO de Londres en 2012 et aux JO d’Athènes en 2004.
Sanchez a été aussi champion du monde sur la discipline Edmonton (2001), Paris (2003) et Osaka (2007).

Quant à Amantle Montsho, la 4ème étape  de la Diamond League n’a pas été bonne pour la Botswanaise. Vainqueur des étapes de Doha (10 mai), de New-York (25 mai), d’Eugène (1er juin) et de Rome (6 juin), dont les trois premières face à  Christine Ohuruogu, elle s’est inclinée face à la Britannique.

Devant son public, l’athlète anglaise d’origine nigériane a tenu bon en remportant la victoire sur le fil.
La spécialiste des 200 et 400 mètres a fait le tour de piste en 50″63 contre 50″64 pour la championne du monde en titre, grande absente au meeting de Dakar le 12 juin dernier.

Cap maintenant sur les meeting de Lausanne (4 juillet), Paris Saint-Denis (6 juillet), Monaco (19 juillet) et Londres (26 juillet), tous des tests majeurs avant les championnats du monde prévus du 10 au 18 août à Moscou en Russie, où la Botswanaise ambitionne de conserver son titre acquis à Daegu en 2011 alors que le Sénégalais vise la finale. Sans cracher sur le podium.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*