Attaque Charlie Hebdo : Les Anonymous entrent dans la danse

Attaque Charlie Hebdo Les Anonymous entrent dans la danseAprès avoir suspendu leur cyberattaque contre le ministère de la Défense, les Anonymous veulent s’en prendre aux organisations terroristes.

Lundi, le site du ministère de la Défense était inaccessible suite à une cyberattaque émanant des Anonymous de l’opération GPII (Grands projets inutiles et imposés).

Le lendemain, le même groupe annonçait la suspension de cette attaque suite au drame s’étant produit dans les bureaux de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, qui a fait 12 victimes.

Aujourd’hui, c’est sous le nom de code OpCharlieHebdo que les hacktivistes entendent désormais opérer.
Anonymous : attaquer les pages web des terroristes.

Sur ce nouveau compte Twitter, le groupe déclare qu’il « ne laissera jamais ce droit bafoué par l’obscurantisme et le mysticisme ». Dans un communiqué publié sur Pastebin, il menace :

« La liberté d’expression et d’opinion est une chose non négociable, s’attaquer à elle, c’est s’attaquer à la démocratie. Attendez vous à une réaction massive et frontale de notre part car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement ».

En clair, ce sont bien les pages web tenues par les organisations terroristes qui sont ciblées.

Begeek

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*