Attaque du siège de Rewmi : Les “nervis” étaient en réalité les membres du parti

rewmiNdékétéyoo, le pugilat qui a eu lieu ce samedi au siège de Rewmi à Diamalaye a été l’oeuvre de certains responsables membres du secrétariat national qui veulent se positionner, informe le site Jotay.net.

Certains accusent même Badara Gadiaga, fils de feu Bathie Gadiaga et membre du secrétariat national d’être à l’origine de ce tohu bohu. Dernièrement, il avait posté sur sa page facebook ce commentaire avant de le retirer:ce n’est pas seulement le ‘’lion’’ Macky Sall qui dort. Le Rewmi aussi dort, car ses instances jeunes, femmes et cadres sont en léthargie. Et pourtant, quelques mois nous séparent des élections législatives. Il est temps que le Parti se réveille’’.

Reste à savoir comment Idrissa Seck va trancher et si une plainte sera activée comme avec le Parti socialiste suite aux événements du 5 mars dernier.

Source: Senego

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*