ATTAQUE PAR UNE BANDE ARMEE DANS LA COMMUNE DE KOLDA Le président des Oulémas du Fouladou échappe à la mort.

bande_armeesNuit difficile pour le président des Ouléma du Fouladou. Le Docteur Oumar Ba a reçu la visite d’éléments fortement armés. Récit d’une nuit trouble chez un marabout.

Le Docteur Oumar Ba  a été attaqué par une bande lourdement armé dans sa résidence à la périphérie du quartier Saré Moussa dans la commune de Kolda. Les faits se sont écroulés durant la nuit du 8 au 9 juin dernier. Quand les bandits ont fait irruption dans sa chambre se trouvant au premier étage de la vaste résidence, le chef religieux, revenu d’un séjour médical en Tunisie, dormait tranquillement. Il occupe cette partie de la villa avec ses épouses et le reste de la résidence est occupé par ses talibés (disciples) et autres enseignants coranique.

La bande armée a profité de la tornade pour escalader le mur et détruire une des portes en fer menant vers la bibliothèque faisant face à la porte de la chambre du marabout. Malgré l’heure tardive et ses ennuis de santé, l’homme lisait tranquillement le saint coran. Les hommes au nombre de 4 ont pointé leur armes sur lui pour lui demander de l’argent.

Un des caïds se met à fouiller dans la chambre emportant tout ce qui avait de la valeur et déséquilibrant les rayons supportant les œuvres coraniques.
Ils ont ainsi emporté 700 dollars, 50 dinars Tunisiens, 8 téléphones portables dans les chambres des épouses du guide. Ils sont également emportés prés de 250 000 FCfa en argent liquide, des bijoux et autres.

Les bandits ont profité du vacarme du ciel pour prendre le temps et fouillé tranquillement la demeure du Guide. Ils sont partis à l’aube après avoir terminé leur sale besogne. Après avoir essayé d’appeler sans succès les services de sécurité, le guide a pris  le lendemain matin la direction de la gendarmerie pour ce plaindre.

Les hommes en bleu visite les lieux avant d’ouvrir une enquête qui se poursuit pour l’instant dans le plus grand secret.
La surprise du DR Oumar Ba a  ensuite été de constater  la misère dans laquelle baignent les services de sécurité.

Les gendarmes n’ont qu’un seul véhicule tombant souvent en panne. « Il faut équiper ceux qui sont chargés de notre sécurité.

C’est important», souligne-t-il.  En tant que président des Oulémas du Fouladou, il en a également profité pour demander aux autorités de mieux équiper les services de sécurité. « Il faut trouver des moyens roulant à nos services de sécurités. Leur situation à Kolda est inadmissible.

Dans une région aussi vaste avec des agents de sécurité très insuffisant sans moyen roulant, le président doit agir »

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*