Attaque terroriste à Charlie Hebdo : Mourad Amyd a-t-il été accusé à tort?

Attaque terroriste à Charlie Hebdo
Attaque terroriste à Charlie Hebdo
Attaque terroriste à Charlie Hebdo

Alors que la traque des deux frères Kouachi se poursuit, Mourad Hamyd, un jeune homme de 18 ans, s’est rendu à la police à Charleville-Mézières mercredi soir. Ses camarades affirment qu’il ne faisait pas partie de l’embardée meurtrière. 

Qui a voulu tuer Charlie? Au lendemain de l’attaque terroriste contre le journal satirique, une chasse à l’homme géante a été déclenchée pour retrouver les auteurs des douze meurtres. Dans le viseur des autorités: les frères Kouachi, Chérif et Saïd, tous deux âgés d’une trentaine d’années.

Le premier a déjà été condamné en 2008 pour avoir participé à la mise en place d’une filière djihadiste vers l’Irak. Un troisième homme aurait participé à l’embardée meurtrière. Dans la soirée de mercredi, le nom de Mourad Hamyd, 18 ans, circule en boucle sur les réseaux sociaux. Il n’est autre que le beau-frère d’un des deux suspects.

Entendant que son nom était cité, le jeune homme s’est rendu spontanément au poste de police de Charleville-Mézières mercredi dans la soirée. Placé en garde à vue dès son arrivée, il aurait affirmé avoir passé la matinée en cours, selon une source policière. Ce que corrobore ses camarades. “C’est du délire, Mourad Hamyd était avec moi”, dénonce l’un d’eux sur Twitter.

“Heureusement qu’il a pas séché ce matin #MouradHamydInnocent“, poursuit un autre sur le réseau social. Contacté par L’Express, le lycée Monge de Charleville-Mézières dans lequel Mourad Hamyd est scolarisé en terminale ES n’a pas souhaité communiquer.

L’Express

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*