ATTEINTE DE L’AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE LE JAPON ACCORDE AU SENEGAL UN DON DE PLUS DE 2 MILLIARDS DE F CFA

amadouba_japonaisLe ministre de l’économie, des finances et du plan Amadou Ba et l’ambassadeur du Japon au Sénégal Takashi Kitahara ont procédé hier , vendredi 13 février, à la signature d’un échange de note relatif à l’aide alimentaire  2014, dans le cadre de la coopération financière non remboursable du Japon. Ce financement d’un montant global de 2 milliards 300 millions de francs Cfa est destiné au « programme d’aide alimentaire pour l’année fiscale 2014.

Le Japon a accordé au Sénégal un don d’un montant de 2 milliards 300 millions de francs Cfa. Cette subvention  destinée au programme d’aide alimentaire va permettre l’acquisition d’environ 8 mille tonnes de riz pour résorber le déficit alimentaire au Sénégal. L’échange de  note relatif à cette aide a été signé hier, vendredi 13 février, par le ministre le l’économie des finances et du plan Amadou Ba et son excellence Takashi Kitahara, ambassadeur du japon au Sénégal en présence du ministre de la femme de la famille et de l’enfance, Mariama Sarr.
 
 Amadou Ba, ministre de l’économie, des finances et du plan, a souligné que  le Japon a toujours manifesté sa volonté de participer aux efforts de développement de notre pays avec l’objectif de  transférer son expérience au Sénégal  pour asseoir une véritable politique d’autosuffisance alimentaire.
 
Selon lui,  cette démarche doit nous permettre d’éviter les crises alimentaires que nous imposent assez souvent les aléas climatiques et les perturbations du marché mondial.
Il indique par ailleurs que la mise en œuvre des subventions octroyés par le Japon a permis de générer un important fonds de contre partie qui a permis le financement de divers projets de développement. 
 
« Cette subvention que vous venez de nous octroyer s’inscrit dans le cadre du programme d’aide alimentaire et permettra l’achat de riz pour faire face au déficit de la production agricole. L’aide alimentaire occupe une place importante et même privilégiée dans la coopération entre nos deux pays »,a-t-il laissé entendre.
 
Sous ce rapport, Amadou Ba a rappelé  que le 29 avril 2014, le japon a accordé à notre pays un don d’un montant d’environ 1 milliards 900 millions de francs Cfa destiné à l’acquisition d’engrais pour améliorer la production agricole dans le cadre de la recherche de l’autosuffisance alimentaire.
 
De son coté, l’Ambassadeur du Japon au Sénégal, son excellence Takashi Kitahara trouve  que ce don d’un montant de 2 milliards 300 millions de francs cfa arrive au bon moment pour permettre l’acquisition d’environ 8 mille tonnes de riz , et contribuer ainsi à réduire le risque de pénurie. Il a signalé que   depuis 1979, le Japon continue d’apporter cette forme d’assistance pour soutenir les efforts du gouvernement du Sénégal pour résorber le déficit de sa production alimentaire. 
 
 « 20 mille tonnes de riz, 22 mille tonnes d’engrais ont été octroyés au Sénégal depuis la prise de fonction du président Macky Sall à nos jours sans oublier des dons en produits alimentaires d’un montant de 6 milliards 200 millions de francs Cfa distribués par l’intermédiaire du Pam »,fait-il savoir.
 
Pour lui, la question primordiale pour le Sénégal d’aujourd’hui est comment développer son secteur agricole et assurer son autosuffisance alimentaire dans un avenir proche. C’est pourquoi, dit-il  le japon soutient le Sénégal non seulement en denrée alimentaire mais aussi dans le domaine agricole en vue de lui permettre de réaliser son autosuffisance en riz. 

Ndeye Aminata CISSE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*