Attentat en Ouganda : 13 hommes jugés

En Ouganda, le verdict du procès des treize hommes accusés d’être impliqués dans les attentats menés par le groupe somalien Al-Shabab est attendu jeudi.

Ces attaques ont eu lieu il y a six ans et plus de 70 personnes ont été tuées à Kampala lors de la projection de la finale de la Coupe du Monde 2010.

C’est le premier grand procès de ce genre.

L’armée Ougandaise représente le plus grand contingent de la force de l’Union africaine qui combat les militants du groupe islamiste

Une grande enquête impliquant le FBI a été menée en Afrique orientale.

Cinq Ougandais, six Kenyans et deux Tanzaniens sont accusés de terrorisme et assassinat.

Tous ont plaidé non coupable.

Deux attentats suicides ont touché un club de rugby à Kampala et d’autres explosions ont affecté un restaurant éthiopien.

Un téléphone mobile avait été trouvé à côté d’une bombe qui n’a pas explosé.

C’est ce qui, selon les enquêteurs, a contribué à traquer la plupart des suspects.

Mais, il a fallu près de six ans pour organiser le procès notamment en raison des allégations de certains des accusés qui se sont plaints d’avoir été torturés par des agents régionaux, américains et britanniques.

D’autres ont declaré avoir été enlevés au Kenya ou en Tanzanie et transferés en Ouganda pour y être poursuivis.

La Cour constitutionnelle a rejeté ces demandes et a déclaré que le procès pouvait se poursuivre.

Si ces hommes sont reconnus coupables, ils pourraient être condamnés à la peine de mort.

In the Spotlight

Revue de Presse Ahmed Aidara du 22 Mai 2019

by bishba in AUDIOS & REVUES DE PRESSE 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*