Attentat-suicide au Cameroun

attack_boko_haram_512x288_bbc_nocreditLes kamikazes, deux filles qui, auraient également trouvé la mort.
Selon une source sécuritaire citée par l’Agence France-Presse, l’attentat s’est déroulé lors d’une veillée de deuil.
Elle a ajouté que tout s’est passé au moment où les villageois étaient rassemblés sur un lieu de deuil, lorsque les deux kamikazes se sont infiltrées comme si elles faisaient partie de la famille.
L’attentat qui a également fait plusieurs blessés est attribué à la secte islamiste Boko Haram.
Nguetchewe est proche de la frontière avec le Nigeria où un prêtre français, le père Georges Vandenbeusch, avait été enlevé en novembre 2013.
Ce dernier avait été libéré après 50 jours de captivité.
L’insurrection de la secte islamiste Boko Haram est née au Nigeria et atteint les pays voisins comme le Cameroun, le Niger et le Tchad.

www.France24.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*