Attentats-suicides à l'entrée d'un commissariat dans le sud-est de la Russie

stavropol-mTrois kamikazes se sont fait exploser lundi dans la région de Stavropol, dans le sud-est de la Russie. Les assaillants ont tous péri sans faire de victimes, ont annoncé des sources policières.

Au moins deux explosions ont eu lieu lundi 11 avril à l’entrée d’un commissariat de Novosselitskoïé, petite ville de la région de Stavropol, dans le Caucase (sud-est de la Russie), ont annoncé deux sources policières.

“Une attaque a eu lieu contre un poste de police de la région”, a indiqué à Reuters un porte-parole du ministère de l’Intérieur. “L’un des agresseurs s’est fait exploser, deux autres ont été tués”, a-t-il ajouté. Selon les premières informations, hormis les assaillants, personne n’a été tué ou blessé.

L’identité des kamikazes n’a pas encore été établie, “il ne reste que des morceaux de chair” sur les lieux de l’attaque, a affirmé Sergueï Karamichev, le numéro 2 de ce commissariat, qui se trouvait sur place au moment de l’attaque.

La façade extérieure du commissariat était tachée de sang, d’après les images d’une vidéo amateur publiée sur Internet par la chaîne russe de télévision LifeNews

Les autorités ont réagi à cette attaque en activant le “plan forteresse”, ce qui signifie que la police a été placée en état d’alerte avancé, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

La région de Stravopol est située non loin du Nord-Caucase, où des islamistes cherchant à créer un califat ont pris pour cibles des policiers lors d’une série d’attentats à la voiture piégée et de fusillades ces dernières années.

Avec AFP et Reuters

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*