Au moins 403 sans-abri sont morts en France en 2017, ils pourraient être six fois plus

Elles et ils s’appelaient Jilali, Antoine, Maéva, Jacques ou David. Comme au moins 398 autres sans-abri, elles et ils sont morts dans les rues de France, en 2017. C’est le collectif “Les Morts de la Rue” qui a diffusé ce chiffre (403 morts), vendredi 29 décembre, accompagné du peu d’informations connues sur les SDF décédés (prénom ou surnom, âge, ville, date du décès…). Selon la liste des “Morts de la Rue”, la plus âgée avait 81 ans. La plus jeune, six semaines. Un quart de ces sans-abri sont morts à Paris.

“Un scandale”

L’association précise néanmoins que sa liste est non-exhaustive car basée sur “les décès qui nous ont été communiqués”. Et estime que les véritables chiffres peuvent être “six fois” plus élevés. En 2016, au moins 501 SDF avaient perdu la vie.

Le collectif écrit :

“Ces listes ne sont pas un document scientifique, mais un hommage à ces personnes, et un service donné à leurs proches. (…)

Leur mort est un scandale qui doit interpeller chacun à un niveau personnel comme collectif, et quelles que soient nos appartenances politiques ou religieuses”.

Promesse non-tenue

Lors d’un discours à Orléans sur l’accueil des migrants en juillet, Emmanuel Macron avait pourtant déclaré :

“Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des hommes et des femmes dans les rues, dans les bois. Je veux partout des hébergements d’urgence.”

Une promesse non-tenue. Environ 200.000 personnes seraient encore à la rue, selon RTL.

“Vous avez encore des places d’accueil disponibles en Ile-de-France et dans les grandes villes, peut-être pas assez, il faut un peu de temps pour améliorer cela”, a assuré vendredi Christophe Castaner à BFMTV.

 

Lire plus

In the Spotlight

Accidents Et Incendies : 302 Morts En 2017

by James Dillinger in A LA UNE 0

Le bilan des sapeurs pompiers révélé hier, fait état de 1.551 incendies et 7.946 accidents pour un total de 302 morts. Le nombre de victimes des accidents et incendies a pourtant baissé en 2017 contrairement [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*