AZIZ NDIAYE, PROMOTEUR DU COMBAT: "Si le combat n’a pas lieu cette saison…"

AZIZ NDIAYE, PROMOTEUR DU COMBATC’est un Aziz Ndiaye, promoteur du combat Eumeu Sène – Modou Lô qui a tenu une conférence de presse, mercredi dans l’après-midi, à son domicile pour dire qu’il ne souhaite pas un report à la saison prochaine. Il a relaté les péripéties de la blessure.

“Eumeu Sène m’a appelé pour me faire part de sa blessure à l’eil, contractée à l’entraînement. C’est ainsi que j’ai décidé de me déplacer jusque chez lui pour constater la blessure. Il m’a expliqué qu’il faisait un contact avec Nguer qui lui a administré un coup de coude par inadvertance. Il m’a affirmé qu’il n’y avait pas de problème, qu’il pouvait lutter avec cette blessure. Je lui ai dit que le plus prudent, c’était d’aller recueillir l’avis du médecin du Cng pour voir s’il était apte ou pas à lutter. Une fois chez moi, j’ai appelé Tapha Guèye qui est un membre du Cng pour qu’il intervienne afin que je puisse voir le médecin du Cng. Nous sommes allés voir Ardo au regroupement de l’équipe nationale à la Voile d’or.

Ardo l’a ausculté et lui a prescrit des médicaments. Quand je lui ai demandé si Eumeu Sène était capable de lutter le dimanche, il a m’a dit qu’il ne pouvait pas sur le moment me donner une réponse. Nous sommes rentrés.

Par la suite, j’ai appelé le docteur Alioune Sarr, président du Cng, qui m’a dit que Ardo l’avait appelé pour lui dire qu’Eumeu Sène était dans l’incapacité de lutter le dimanche, parce que la blessure était grave et qu’il a trois points de suture. Il nous a demandé de renvoyer le combat. J’ai appelé Eumeu Sène pour lui donner les nouvelles et je lui ai dit que le médecin l’attend dans 8 jours pour voir si oui ou non, il pouvait lutter avant le mois de Ramadan.

La blessure s’est aggravée aujourd’hui et le combat ne pourra se tenir que s’il présente un certificat de guérison attesté par le médecin du Cng. Notre objectif est de tenir le combat le 7 juillet prochain, une date appartenant à Tapha Guèye qui veut bien me la céder. On ne veut en aucun cas que le combat soit reporté jusqu’à la saison prochaine.”, a déclaré Aziz Ndiaye qui n’a pas manqué de faire remarquer :

“On ne veut en aucun cas que le combat soit reporté jusqu’à la saison prochaine. La situation est aussi difficile pour eux que pour moi, le promoteur, car j’y ai investi beaucoup d’argent. Je veux aussi en finir pour aller en vacances comme tout le monde. Si le combat ne se tient pas d’ici la fin de la saison, cela risque de bloquer le bon déroulement de la saison prochaine. Les promoteurs et les ténors n’attendent que la fin de ce combat pour pouvoir ficeler et avoir d’autres combats’’.

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*